Réunion Plénière virtuelle 7 octobre 2020


Archipélisons-nous!


L’archipel ? Une autre vision pour nos collectifs !

L’histoire des esclaves caribéens, libérés mais déracinés a inspiré, à travers les travaux du poète et philosophe antillais Édouard Glissant, une autre vision du Monde, permettant d’envisager d’autres paradigmes d’organisation et de gouvernance pour les collectifs et favorisant la création de communs.

Dans cette vision « en négatif » de la vision dominante, empruntant à l’imaginaire ultramarin la poétique des mots choisis, l’archipel représente, non un groupe d’îles isolées par des mers infranchissables, mais un grand Océan reliant une multitude d’îles (associations, mouvements, partis, syndicats, groupe de citoyens…) ayant chacune leur identité-racine, leur structure et leur autonomie, et qui sont prêtes à partager au commun ressources et compétences pour expérimenter de nouvelles voies ensemble, tout en respectant chaque identité propre.

Une idée qui se répand, en France, mais pas que, où archipels politiques et citoyens réinventent les notions de territoire, de rapport au vivant et à la Terre, cultivant leur riche diversité et s’engageant profondément vers le collaboratif.

Du conte au partage d’expérience, deux heures d’atelier participatif pour se mettre à l’eau…
En commençant par le commencement, cette phrase d’Edouard Glissant :
« Un dictionnaire est un archipel de mots. »

--

Retour sur la plénière




_ Hey salut ! Sympa ce qu’on a fait l’autre soir avec Time to Breathe, non ?
_ Salut ! Oui, c’était cool, très vivant, avec des petits ratés... on n’est pas des pros quoi !
_ Oui enfin quand c’est trop amateur, ça peut lasser…
_ Mais là ça allait, non ? T’as vu la vidéo ? Les gens avaient l’air contents de partager, à l’aise, c’est ça l’essentiel je crois. On avait un timing serré, c’est un peu frustrant, beaucoup viennent pour être entendus. C’est vrai que repartir sans avoir pu exprimer ce qu’ils avaient à dire, c’est hyper frustrant.

_ Deux heures c’est short.
_ Et même... string ! Voilà, mais il faut prendre ça comme une marche vers quelque chose de plus grand. C’est pour ça qu’il ne faut pas laisser retomber le soufflé.Il faut battre le fer tant qu’il est chaud ! Souffler sur la braise, et…
_ Ok, ok, on se fait un petit point, global et plus pointu, et ensuite on se jette dans le futur ?!
_ On s’est dit que ce serait bien de creuser la notion d’archipel avec l’équipe de Time to Breathe, on en parle beaucoup en ce moment. Tu sais, c’est là qu’on s’est dit avec eux qu’on verrait bien ça comme une occasion de poser la première pierre, en toute humilité, de ce que pourrait être une grande Agora* de tous les archipels, une sorte de place publique où tout le monde passe et s’informe, l’idée qu’on poursuit, à quelques-uns, qu’on voudrait bien voir virale…

_ Oui, encore un peu tôt pour en parler, il y a le risque qu’on nous prenne pour une énième tentative de rassembler des forces autour de « notre bannière », avec « notre façon de voir », « nos règles »…
_ Oui, c’est clair... mais c’est pour ça qu’on a créé les « Compagnons de l’Archipel » ! D’un côté, pour ne pas faire « caste », pour rester des butineurs-tisseurs, rester indépendants en toute matière, au service du commun, et de l’autre pour amener un peu de joie et de diversité dans ce monde sinistre de se prendre autant au sérieux.
_ Évidemment, plus la vie réelle est dure et menaçante, plus on a besoin de clowns, de poètes, d’artistes, de bateleurs, et autres “fous” en tous genre qui nous emmènent vers d’autres rivages que le « There is no alternative » de la loi du marché.
_ Time to Breathe nous apporte la respiration. Un moment où l’on se pose et on prend un grand souffle, pour reprendre le fil ailleurs, bien sûr.
_ A propos de respiration, il y a des gens qui m’ont dit plusieurs fois combien ils avaient adoré le conte, moi aussi j’ai adoré, ça ouvre l’esprit, on en a besoin ! Il en faudrait d’autres, ouvrir un site pour des partages sensibles de ce genre, accessible à tous, sans droit d’entrée.
_ Et on le ferait comme le reste : en se reliant à ce qui avance et marche. On voit cette démarche de plus en plus. Beaucoup l’ont dit, ce soir : Si on se met à considérer le monde comme un Océan, dont les îles sont des mines de ressources, d’intelligence, de temps disponible, et qu’on décide tous d’être en coopération plutôt qu’en compétition, ça ouvre des possibilités d’actions infinies, j’en ai le vertige…
_ Tu tombe pas hein matelot ? Qu’est-ce qu’il va se passer pour ceux qui cherchent à écraser les autres, et ce truc humain de vouloir « gagner » les compétitions ? On a ça dans le sang, tu ne crois pas ?
_ Ça, c’est toi qui le dis ! Oui, c’est ce qu’on nous rabâche depuis l’école, « la vie est un combat », « il faut être le plus fort, sinon on reste sur le pavé », blablabla. Quand même, l’histoire nous montre que seules les sociétés qui ont su se tourner vers la coopération ont duré. Ç a du sens, non ?
_ C’est vrai, peut-être qu’il suffirait de montrer des exemples de ces coopérations qui marchent, de montrer la diversité des solutions, l’inefficacité de devoir toujours choisir une seule direction pour tous, et surtout consulter tous ceux qui sont concernés par les choix pris pour le grand nombre pour ne laisser personne sur le côté.
_ Oui, et moi j’ai vachement l’intuition que ça peut prendre très vite, ça… Par contre, on a l’impression souvent que les gens ne se comprennent pas entre eux…
_ Ah ça c’est vrai; c’est pour ça que les ateliers sur la sémantique avaient du sens. Quand on parle de “démocratie”, de quoi on parle? et d’archipel, et …
_ Mais c’est bien, aussi, que la langue vive, que le sens des mots évolue.
_ Oui, mais quelquefois, quand on utilise des mots comme “radicalisé”, “résistant”, on voit bien que chacun n’y voit pas la même chose. on devrait s’entendre sur un sens commun ou alors préciser ce qu’on entend à chaque fois, sinon…
_ Sinon c’est la guerre…
Allez, je vais jeter un coup d'œil sur les comptes rendus des ateliers….


Relire les pads

Groupe 1: https://pads.domainepublic.net/p/T2B_Archi_-_Groupe_1
Groupe 2: https://pads.domainepublic.net/p/T2B_Archi_-_Groupe_2
Groupe 3: https://pads.domainepublic.net/p/T2B_Archi_-_Groupe_3
Groupe 4: https://pads.domainepublic.net/p/T2B_Archi_-_Groupe_4
Groupe 5: https://pads.domainepublic.net/p/T2B_Archi_-_Groupe_5
Groupe 6: https://pads.domainepublic.net/p/T2B_Archi_-_Groupe_6
Groupe 7: https://pads.domainepublic.net/p/T2B_Archi_-_Groupe_7

--

Pour en savoir plus sur...

> Time to Breathe : www.timetobreathe.cc ou une petite intro vidéo
> Les différents archipels qui participent à l'atelier : cliquez ici
> La notion d'archipel : Cliquez ici